Pourquoi et comment superviser les IoT ?

Pourquoi et comment superviser les IoT ?
Pourquoi et comment superviser les IoT ?
logo Clever Technologies

Pourquoi et comment il faut superviser les IoT ?

Chaque jour, des milliers de directeurs des systèmes d’informations (DSI) se dépensent dur pour assurer le fonctionnement de la chaîne de production automatisée de leurs entreprises. Pourtant, il y a certaines choses qu’ils redoutent ! La gestion de l’évolution constante de la complexité de l’IoT est l’une d’elle. En effet, les dispositifs IoT sont de plus en plus complexes. Avec l’énorme quantité de données que les objets connectés échangent entre eux, une bonne gestion des risques liés à l’IoT est nécessaire.

Pourquoi superviser les IoT ?

Le processus de gestion des risques liés à l’utilisation de l’IoT passe nécessairement par une supervision complète du dispositif. Pour faire simple, l’IoT rend de nombreux services à votre entreprise, mais vous oblige également à prêter attention à des valeurs auxquelles vous n’aviez jamais pensé. Si vous aviez pour habitude de superviser votre réseau informatique, vous devrez apprendre à élargir votre rayon de supervision.

En effet, si les ordinateurs, les serveurs et les imprimantes demandent une surveillance concrète, les objets connectés de la Supply Chain en requièrent encore plus.Comme tout système complexe, un réseau disposant de l’IoT a donc besoin d’une surveillance accrue. Superviser les IoT est essentiel pour :

  • répertorier l’ensemble des objets connectés
  • maîtriser les échanges de données des objets connectés
  • identifier les points de défaillance du système informatique
  • sécuriser le matériel connecté
  • agrandir le réseau sans risques
  • économiser de l’argent en évitant les pannes
  • gagner de l’argent en optimisant la vitesse et l’efficacité de la chaîne de production
  • repérer les anomalies du système
  • être proactif sur les problèmes graves
  • conserver un historique des alarmes et des données de surveillance

logistique-supplychain-iot

Comment il faut superviser les IoT

Pour superviser les IoT avec efficacité, il est indispensable de prêter attention à certaines valeurs en particulier. Il faut tout d’abord recueillir et analyser des données qui concernent l’état général de chaque objet connecté du réseau ainsi que de ses composants. Cette analyse permettra d’être proactif et d’anticiper les pannes. Lorsque l’un des composants de l’IoT montre des signes de faiblesse, il pourra être réparé ou remplacé avant qu’il ne déclenche l’arrêt de la chaîne de production.

 Les performances des objets connectés et de toutes les applications concernées par l’IoT doivent aussi être référencées si l’on souhaite superviser l’IoT correctement. Grâce à l’analyse des performances, une optimisation du réseau pourra être envisagée afin d’améliorer la productivité. 

Enfin, pour bien superviser les IoT, il est prioritaire d’acquérir des données exploitables sur le fonctionnement général du réseau et de pouvoir observer l’effet d’une modification ou de l’ajout d’un objet connecté. Cette manière de superviser l’IoT aura pour but l’amélioration de l’expérience client par la personnalisation des process en fonction des exigences ainsi que l’optimisation des délais.

Les outils pour superviser l’IoT

L’apparition du besoin de superviser l’IoT a donné naissance à de multiples applications de monitoring. Vous souhaitez garantir une bonne supervision IoT de votre réseau connecté ? Ne vous précipitez pas pour choisir votre logiciel de gestion de crises ! Vous devez choisir un outil adapté aux besoins de votre entreprise. Celui-ci devra dépendre :

  • de la taille de votre entreprise
  • du type de production
  • du nombre d’objets connectés dans votre réseau
  • des paramètres de fonctionnement à surveiller (température, pression, utilisation, vitesse, etc.)
  • des objectifs de la surveillance IoT

Afin de faire le bon choix, il est préférable de choisir un logiciel complet tel que MEMOGuard. Cette application est capable de s’adapter à tous types de réseau concerné par l’IoT. Il pourra être interfacé avec différents types de capteurs ainsi qu’avec d’autres logiciels de collecte des données afin d’optimiser son fonctionnement. 

Lors du déclenchement d’une alerte, MEMOGuard enverra un SMS, un e-mail ou un appel vocal au technicien d’astreinte et enregistrera l’alerte dans son historique. Nul doute qu’il s’agit d’un logiciel idéal pour superviser

Plus d’informations : 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*